En tant que parents ou proches, c’est à vous que revient le travail de former vos enfants à l’univers marin et au monde des poissons. En effet, l’école n’apprend que quelques détails sur les animaux comme la distinction entre un mammifère et un ovipare, ou encore le fonctionnement de la chaîne alimentaire.

Or, il est important d’aller plus loin dans les connaissances, surtout que tous les enfants aiment les animaux. Voici trois techniques pour un apprentissage ludique et en famille.

L’approche littéraire ou professorale

Les livres ne manque pas pour les enfants. Il est possible de trouver des bouquins à la fois informatifs et ludiques.

À moins de 5 ans, l’enfant s’émerveille devant les dessins et vous lui lisez de petits textes expliquant les illustrations. Au-delà, il lit de lui-même et découvre avec étonnement le fonctionnement des poissons. Comment peut-il vivre sous l’eau ? Comment avance-t-il avec ses nageoires ? Quels sont ses prédateurs ? Comment fait-il des petits ?

Si vous aidez l’enfant dans cette quête du savoir, vous serez très étonné de voir combien de choses vous ne connaissiez pas encore.

L’approche sportive avec la pêche

La pêche est une activité qui se pratique à tout âge. Si vous aimez pêcher, emmenez les enfants avec vous. Prenez bien le temps d’expliquer les différentes techniques de pêche et les règles de sécurité à respecter. N’oubliez pas d’un hameçon se plante facilement dans un doigt et qu’une canne à pêche ne s’agite pas n’importe comment sous peine de risquer des accidents.

Outre ces conseils, profitez du temps paisible pour enseigner aux enfants. Tous les passionnés de pêche connaissent bien le poisson qu’ils veulent attraper. Il suffit de voir les contenus complets que l’on peut trouver sur les sites de carpistes concernant les particularités biologiques de la carpe.

Donnez des informations sur les origines ancestrales de la pêche et sur le poisson. Si votre enfant est terrifié par l’idée de tuer un autre être vivant ou que vous ne voulez pas lui enseigner cette habitude, pratiquez le « no-kill ». Bien pratiquée, cette méthode laisse plus de 95% de chances de survie au poisson.

L’approche divertissante avec les aquariums

Il est facile de rester pantois devant un magnifique aquarium. Pour les enfants, regarder les poissons nager ou partir à la recherche du vilain spécimen qui ne se montre pas à la vitre est passionnante. Emmenez-les dans un aquarium pour qu’ils s’adonnent à cette activité.

Souvent, ils sont davantage attirés par les gros poissons ou les requins, mais si vous donnez des anecdotes drôles et intéressantes, ils deviennent plus concentrés.

Organisez des jeux comme « le premier qui trouve… » pour rendre l’activité encore plus amusante.

Catégories : Vie de bête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *