Vous songez à adopter un chien et un chat en même temps et vous demandez si cette cohabitation est-elle possible ? Avec la pensée que les chiens et les chats sont des animaux qui ne vont pas vraiment ensemble, vous hésitez. À travers cet article, on vous donne les bons conseils pour permettre une cohabitation calme et paisible entre matou et toutou.

Choisir une race de chien compatible avec les chats

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il existe des races de chiens qui sont plus disposées à s’entendre avec les chats. Pour assurer une bonne cohabitation, adoptez les animaux sociables et affectueux comme le teckel, le caniche ou aussi le Berger Allemand.

Vous pouvez en effet trouver le meilleur teckel nain compatible avec votre matou. Joueur et affectueux, il sera très faisable de le faire cohabiter avec un chat surtout si vous savez comment faire. Entre autres, les races à éviter sont les chiens terriers comme le Jack Russel par exemple.

Ce dernier possède une habitude naturelle à courir après les chats comme il le fait avec les rongeurs. Par ailleurs, il existe des chats qui sont prédisposés à partager une vie de chien tel que le Chartreux ou l’Européen.

Prioriser une cohabitation dès le plus jeune âge

Pour assurer une cohabitation calme et heureuse, le plus idéal est de permettre une habituation le plus tôt possible. Si vous comptez adopter les deux animaux en même temps, faites en sorte de ne pas dépasser les 3 semaines pour le chien.

Effectivement, si le chien côtoie très tôt un chat, la cohabitation sera parfaite, car il le considère comme une espèce familière. Certes différent de lui, mais il sera plus habitué et ses expériences seront plus positives que négatives.

Toutefois, il faut faire attention pendant les sorties en dehors de la maison. S’il rencontre un chat, il est fort possible qu’il le poursuive. En effet, même ayant l’habitude de voir un matou à la maison, sa nature de chien demeure et peut prendre le dessus.

La question du territoire, source de malentendus

Le cœur des problèmes entre chien et chat c’est véritablement la question de territoire. Les difficultés se rencontrent surtout lorsque le chat est arrivé en premier à la maison. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de garantir une rencontre positive et sécurisée.

Tout dépend en fait de l’attitude première du chat. Si ce dernier se sent vexé par la violation de son domaine, il va griffer, avoir le dos arqué et les poils hérissés. Et c’est là qu’il va falloir apaiser l’atmosphère. Par contre, la situation sera plus facile si le chien est premier sur les lieux.

En fait, le chien ne montre pas directement qu’il est préoccupé. Il accepte plus facilement l’arrivée de l’intrus avec tolérance. Certes il est attaché à son territoire, mais grâce à une bonne socialisation il accepte l’autre espèce. Il agira donc selon l’éducation qu’il aura reçue de son maitre.

Catégories : Vie de bête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *